Bibliothèques territoriales : un déficit de présence sur le web ?

L’étude suivante s’attache à dresser un bilan sur la visibilité des bibliothèques territoriales françaises sur la Toile.

«Si toutes les bibliothèques universitaires ont un site Internet, seules 34,4% des bibliothèques municipales déclaraient en posséder un en 2007. Dans une société où plus de deux foyers sur trois sont connectés à Internet, pour beaucoup, ce qui n’apparaît pas en ligne n’existe tout simplement pas. L’enjeu devient donc l’(in)existence des bibliothèques territoriales…»

«Or les sites Web des bibliothèques sont de plus en plus amenés à quitter leur simple rôle de vitrine pour évoluer en annexes virtuelles des établissements, ouvertes à tout moment et accessibles en tout lieu. Comme leurs équivalents physiques, les bibliothèques virtuelles proposent services et collections à leurs usagers. « L’éternel retard » des bibliothèques françaises se serait-il déporté de la bibliothèque physique à son équivalent virtuel ?

Pour répondre à cette problématique, Marieke Fornerod – l’auteure de cette étude – établit un état des lieux de la visibilité des bibliothèques territoriales en ligne puis s’intéresse à leur ergonomie et enfin aux services et collections proposés.

VOIR : Graphique sur les raisons invoquées par les bibliothèques pour justifier l’absence de site internet .

Pour consulter  ce mémoire de fin d’étude (janv 2011) du diplôme de conservateur des bibliothèques (Enssib) : ICI

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: