« Valorisation du patrimoine numérisé des bibliothèques françaises sur les réseaux sociaux »

Voici un mémoire de fin d’étude du diplôme de conservateur des bibliothèques rédigé par Leclerc Natacha et portant sur « La valorisation du patrimoine numérisé par les bibliothèques françaises sur les réseaux sociaux » (janvier 2011).

Je reproduis ici le résumé et le sommaire de ce mémoire intéressant que vous pouvez consulter en intégralité ICI sur le site de l’ENSSIB.

Résumé : Les bibliothèques françaises fréquentent de plus en plus les réseaux sociaux : cependant, on constate que rares sont celles qui y mettent en valeur le patrimoine numérisé qu’elles conservent. Si les opportunités d’une présence forte sur le web sont évidentes, les modalités de valorisation des collections patrimoniales diffèrent selon les établissements. Cette étude vise à recenser les manières dont les bibliothèques françaises ont choisi de mettre en valeur ces documents, tout en proposant un schéma de réflexion permettant une mise en valeur pertinente et durable du patrimoine numérisé des bibliothèques françaises sur les réseaux sociaux.

Sommaire :

LES BIBLIOTHEQUES ET LEUR PATRIMOINE NUMERIQUE DANS LE WEB 2.0

1. Des bibliothèques 2.0
1.1. Le web 2.0 
Blogs, Wikis,  Flux RSS,  Folksonomie
1.2. Les réseaux sociaux aujourd’hui 
- Définition 
- Utilisation des médias sociaux 
- Chez les internautes français 
- Dans les bibliothèques françaises 
1.3. Quelques utilisations de réseaux sociaux en bibliothèque
- Netvibes, Facebook,  Twitter, Youtube/Dailymotion, MySpace, Flickr, Delicious 
2. Patrimoine et numérisation
2.1. Notion de patrimoine 
- Définition 
- La place des collections patrimoniales au sein des bibliothèques françaises
2.2. Valorisation des documents patrimoniaux numérisés en ligne 
- Les bibliothèques numériques françaises 
- Réflexion juridique autour des documents numérisés 
3. Enjeux des reseaux sociaux pour les bibliothèques
3.1. Une meilleure présence de la bibliothèque sur le web
- Élargir son audience 
- Une nouvelle image pour le patrimoine des bibliothèques 
- Maîtriser son identité numérique 
- Des institutions publiques sur des sites privés
ÉTAT DES LIEUX : LE PATRIMOINE NUMERISE DES BIBLIOTHEQUES SUR LES RESEAUX SOCIAUX 
1. Valorisation indirecte 
2. Valorisation directe
2.1. Faire découvrir les collections patrimoniales de la bibliothèque 
2.2. Suivre l’actualité 
2.3. Instaurer un dialogue avec les usagers
3. Évaluation des usages 
3.1. Les usages des internautes
- Des contenus plus attractifs que d’autres 
-  Des internautes enthousiastes et toujours plus nombreux : l’exemple de la page Facebook de Gallica 
- Des Gallicanautes enthousiastes 
- Un succès confirmé par les chiffres 
- Quelques critiques 
3.2. L’attitude des bibliothèques 
PRECONISATIONS : QUELLE PLACE POUR LES DOCUMENTS PATRIMONIAUX NUMERISES SUR LES RESEAUX SOCIAUX ? 
1. Inscrire la participation à un réseau social dans une politique de communication globale 
2. Une mission à part entière 
3. Le patrimoine numérique des bibliothèques À la recherche d’un large public 
3.1. Diversifier le public 
3.2. Faire participer le public 
3.3. Au-delà des réseaux sociaux 
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s