La bibliothèque, la nuit…

2015-09-03_23h16_54Si ce billet reprend à dessein le titre d’un livre d’Alberto Manguel -célèbre romancier et essayiste argentin- c’est pour mettre en lumière un retour d’expérience d’une bibliothèque québécoise ouverte 24 h sur 24, 7 jours sur 7 : la Concordia university Library (Montreal).

Publié le 26 février 2011 dans la Gazette de Montreal, cet article intitulé «Students seek quiet of Concordia library 24-7», témoigne de l’organisation et de l’ambiance régnant dans une bibliothèque universitaire à 3 heures de matin ainsi que des motivation de ses usagers.
Article à découvrir à  l’aune de la très récente création du label «NoctamBU» et de l’élargissement des horaires d’ouvertures des bibliothèques universitaires françaises …
Extrait : «Pendant la journée, vous ne pouvez pas vous concentrer, car il y a beaucoup de bruit et de distractions. La nuit, c’est calme. Même si vous perdez un peu de temps, vous êtes disposé a étudier, car il n’y a personne autour de vous.» ( témoignage d’un étudiant qui utilise la Concordia Library).
«Entre 23 heures et 8h30 du matin, l’ immeuble (abritant la bibliothèque) est ouvert aux affiliés de la bibliothèque. Il n’y a pas de bibliothécaires mais les étudiants utilisent des machines en auto-service…»
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :