Parution : « Le rôle social des bibliothèques dans la ville »

«Les missions sociales des bibliothèques dans la ville peuvent-elles contribuer à la conquête de nouveaux publics, favoriser l’accès de tous à la culture en général et à la lecture en particulier, créant ainsi un nouveau modèle de bibliothèque du futur ? Le développement des missions sociales des bibliothèques dans la ville peut-il être la solution aujourd’hui pour empêcher la diminution des fréquentants des bibliothèques publiques françaises en répondant aux nouveaux besoins d’une majorité de citoyens ?

Fidèle à la tradition du colloque « Profession Bibliothécaire», les communications de ce livre de professionnels des bibliothèques’ et de la politique de la ville ainsi que d’enseignants-chercheurs de Bordeaux font le point sur l’importance du développement du rôle social des bibliothèques en 2010 et suggèrent des propositions. En effet, les écarts de pratiques culturelles entre milieux sociaux semblent se creuser. La bibliothèque au cœur des politiques sociales permet l’accès de tous à la culture.

Publié aux Presses universitaires de Bordeaux, cet ouvrage dirigé par Pascale Villate et Jean-Pierre Vosgin reprend les communications et recherches réalisées pour le 17e colloque « Profession bibliothécaire » organisé le  jeudi 1er avril 2010 à Bordeaux par la filière Bibliothèques-médiathèques-patrimoine du pôle des métiers du livre de l’IUT Michel de Montaigne de l’Université de Bordeaux 3, le Centre de recherches Lilipant, et le CFA Métiers du livre de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3.

.

♣ Pour compléter cette thématique du rôle social des bibliothèques, voici un mémoire de fin d’étude du diplôme de conservateur (2010) intitulé : « Le rôle social des bibliothèques : Quels terrains d’action et stratégies d’alliances pour la réduction des inégalités d’accès au savoir ? » [Fichier Adobe PDF ; Table des matières p 7].

.

Résumé de l’auteur  Chambon Fabrice : «Dans le cadre d’une économie de la connaissance, l’enjeu de l’accès de tous à l’éducation est de plus en plus criant et mobilise des acteurs toujours plus nombreux. La bibliothèque, qui a joué par le passé, notamment au dix-neuvième siècle, un rôle majeur dans la formation des adultes, en lien avec l’éducation populaire, pourrait réinvestir le champ éducatif, tant en matière de formation initiale que de formation continue, en partenariat avec les mouvements d’éducation populaire contemporains. Leur alliance dans une perspective d’accès de tous à l’éducation, dans un environnement administratif et économique de plus en plus complexe, ne peut s’opérer sans impulsion nationale. Des initiatives locales existent aujourd’hui, mais qui ne s’intègrent que trop peu dans les réseaux professionnels et les cadres réglementaires en vigueur pour être toujours efficaces. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s