Désherbage : « déforestation » silencieuse à la BNF…?!

Décidément, le désherbage polémique est à la mode en cette fin d’été 2011 !

Mercredi 24 août 2011, Médiapart a publié sur son site internet une tribune émanant de la section FSU de la BNF dans laquelle l’organisation syndicale « alarme les lecteurs sur le projet de réforme de la direction, et dénonce la disparition progressive et silencieuse de «dizaines de milliers de livres» de la bibliothèque d’étude («Haut-de-jardin»). »

Extraits :

♠ « L’élimination est silencieuse. Non médiatisée, malheureusement. Des dizaines de milliers de livres disparaîtront bientôt de la Bibliothèque d’étude de la BnF. Beaucoup d’ouvrages sont déjà partis au «pilon» (…). La réduction des collections a commencé, elle se poursuit, rampante, dans une discrétion qui confine au secret, ce qui n’a pas lieu d’être s’agissant d’affaires publiques (…) »

♠ « Les programmes de «désherbage» – un autre terme en usage dans les bibliothèques, mais qui prend ici une telle ampleur qu’il conviendrait plutôt de parler de «déforestation» -, et d’austérité, appliqués aux acquisitions comme aux personnels, se mettent en place, quand, en même temps, l’établissement consacre des sommes exorbitantes à des aménagements d’espace pour le moins contestables, faisant appel à une armada de cabinets d’architectes programmistes et de designers (cf. le « flop » du Labo fantôme dans le Hall Est et les 450 000 euros qu’il a coûté !). »

.

Lire l’intégralité de la tribune : ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s