« SOS bibliothèques anglaises »

Catherine Simon, envoyée spéciale à Londres du journal « Le Monde » :

« La bibliothèque de Preston, dans le district londonien de Brent, c’est un peu comme l’abbaye de Westminster à l’échelle locale : un bout de patrimoine. « Mes trois enfants y vont », se rengorge la patronne du pressing de Carlton Avenue East, qui a collé sur sa vitrine l’affichette « Keep Preston Library open » (Gardons ouverte la bibliothèque de Preston). Elle sort sur le trottoir et montre la direction.

Sur les douze bibliothèques du district (290 000 habitants), la moitié est appelée à disparaître – au nom de la récession et des coupes budgétaires. Comme sont menacés, d’ici à 2012, dans tout le pays, entre six cents et mille de ces établissements publics, aussi chers au coeur des Britanniques que les increvables Fish and Chips. Au total, environ 10 % des bibliothèques du Royaume-Uni sont promises à la casse. Parmi lesquelles celle de Preston. »…

.

♣ Lire la suite de cet article du Monde des Livres (08.09.11) : ICI

♣ Le démantèlement des bibliothèques anglaises continue, par Christelle Di Pietro (12/09/2011) : ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s