Réflexion : comment procéder à une acculturation des bibliothécaires au numérique ?

Cécile Arène, bibliothécaire parisienne, s’interroge sur la pertinence des formations proposées aux étudiants et aux professionnels des bibliothèques concernant l’appréhension et la maîtrise du Web : « Est-ce qu’à privilégier une approche techniciste de l’internet, nous ne faisons pas fausse route ?« 

Extraits :

« Que de temps perdu en formation à présenter les deux outils ci-dessus (Delicious, Google Reader) , qui ne correspondent maintenant plus à nos besoins ! Non contents de rendre nos stagiaires dépendants d’outils désormais obsolètes, nous ne leur avons pas permis de se familiariser avec le web et de choisir leurs propres outils en fonction de leurs préférences et de leurs besoins. »

« Il me semble qu’on ne forme qu’à quelques aspects minimes du numérique quand il faudrait immerger dans une culture du net. »

.

LIRE L’INTÉGRALITÉ DU BILLET : ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s