Escalade : Hommage à Patrick Edlinger

Hier,  vendredi 16 novembre, les journaux ont annoncé le décès du grimpeur Patrick Edlinger à l’âge de 52 ans.

  Surnommé « Le blond », cet homme au physique de statue grecque, fut l’un des pionniers de l’escalade libre de haut niveau qu’il contribua à populariser auprès du grand public dans un documentaire réalisé en 1982 : « La vie au bout des doigts » . Dans ce film, le réalisateur Jean-Paul Janssen immortalise les ascensions en solo intégral ( sans corde ni aucune assurance)  du grimpeur dans les voies du fameux site de Buoux (Luberon).

.

♣ Sa biographie à paraître (janvier 2013) : ICI

.

Dans l’extrait suivant, outre ses exploits physiques de grimpeur de génie, élégant et véloce, Patrick Edlinger nous fait partager sa passion de l’escalade qu’il envisage comme une philosophie de vie.  Un grand moment même si la réalisation du film a mal vieillie.

.

« La vie au bout des doigts » (Jean-Paul Janssen, 1982)

Poster un commentaire

1 commentaire

  1. That is the life!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :