Les BDP sont-elles devenues superflues ?

bibliobus

Dessin© Claude Razanajao http://radama.free.fr/

Les bibliothèques départementales de prêt ont-elles un avenir ? Oui si l’on se réfère à un rapport publié au mois de décembre 2013 par l’IGB et intitulé « les bibliothèques départementales de prêt : indispensables autrement ». Premier document exclusivement consacré aux BDP depuis la décentralisation, « ce rapport dresse un état des lieux des 95 bibliothèques départementales de prêt et propose des scénarii pour l’avenir. »

.

Pour faire face aux différentes mutations qui affectent l’environnement territorial, social et démographique des BDP, le rapport préconise notamment une évolution des BDP selon 3 axes majeurs :

1) une adaptation à leur territoire en jouant un rôle « d’aménageur du territoire » :

« L’avenir des bibliothèques, en général, passe par leur insertion dans les politiques publiques, en collant aux attentes des élus et de la population (…) »

« (…) elles doivent jouer la carte de l’aménagement du territoire, à travers les intercommunalités et les plans de développement de la lecture publique. »

2) l’intégration des ressources numériques à leur desserte documentaire :

L’accès aux ressources numériques de la BDP doit être conditionné par une inscription dans une bibliothèque municipale afin d’éviter la concurrence entre les 2 structures.

3) le développement d’une ingénierie culturelle (formation du personnel, animation culturelle) et de prestations de services (actions de médiation envers les publics empêchés, soutien scolaire etc…) au-delà de la diffusion des seules ressources documentaires :

« (…) l’adaptation à l’évolution des territoires (progression des intercommunalités et du nombre de bibliothèques municipales), passe par un changement de priorité, en passant de la desserte documentaire (mission historique des BDP) au développement d’autres missions comme la formation des personnels, l’animation culturelle etc. « Il s’agit en quelque sorte de proposer de l’ingénierie culturelle et de devenir des prestataires de services (…) »

.

Article annoté de Lagazette.fr :

« Un rapport balise l’avenir des bibliothèques départementales de prêt » par H. Girard, 17/01/2014.

.

♦ Le rapport de l’IGB :

Les bibliothèques départementales de prêt : indispensables autrement

.

♦ Carte heuristique de l’ Université populaire du numérique mise en place par la médiathèque départementale de l’Hérault (annexe 12 p 281) :

.

2014-01-24_16h41_23

.

♦ Extrait du rapport (p 164-165 ) :

« (…) la Bibliothèque nationale de France (BnF) n’agit pas directement au profit des BDP. Cette situation aurait lieu d’évoluer si la fonction patrimoniale des BDP venait à s’affirmer. L’information bibliographique est par ailleurs un des domaines dans lesquels la BnF serait susceptible d’apporter une aide accrue aux bibliothèques territoriales dont les BDP.
Récemment prise en place par la BnF, l’expérimentation OpenCat vise à faire bénéficier les bibliothèques publiques d’un dispositif permettant d’enrichir les catalogues locaux de données et de documents provenant d’autres sources, selon le schéma suivant : »

.

2014-01-24_14h57_25

Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Les BDP sont-elles devenues superflues ? | BM |...
  2. Les BDP sont-elles devenues superflues ? | ce q...
  3. Les BDP sont-elles devenues superflues ? | Conc...
  4. Les BDP sont-elles devenues superflues ? | Bibl...
  5. Les BDP sont-elles devenues superflues ? | bibl...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :