Impacts du numérique sur l’enseignant et l’apprenant : guide, classe inversée, autodidaxie, peeragogie

2014-02-05_14h21_05Voici le PDF annoté de l’article publié par la journaliste Julia Gualtieri et intitulé « le maître a-t-il perdu le monopole du savoir ? » Il résume les principaux impacts induits par le numérique sur les relations entre les trois composantes de base de notre système éducatif : l’enseignant – le cours – l’apprenant.

.

A retenir :

Si l’enseignant accepte sa nouvelle fonction d’accompagnateur (guide) de réflexion et d’éducateur au numérique, sa place dans l’éducation ne peut être supplantée – pour l’instant – par l’ordinateur.

Conséquences de cette nouvelle « posture professionnelle » :

– mise en place des classes inversées (Flipped classroom)

– l’enseignant reste le concepteur, le référent et l’évaluateur

– les apprenants développent en parallèle des compétences d’auto-formation et de PEERAGOGIE (compétence pédagogique au service des autres) essentielles pour exploiter au mieux les ressources et les réseaux du Web.

.

Pour le concept de PEERAGOGIE, je vous renvoie à l’interview de son inventeur « Howard Rheingold » (écrivain, professeur, spécialiste des NTIC et des communautés virtuelles) :

.

EXRAITS :

Aujourd’hui, l’école n’a plus le monopole de l’éducation : « On voit que les gens commencent à utiliser les médias et les réseaux numériques pour apprendre et enseigner, ensemble. Ils utilisent des méthodes qui ne sont pas nécessairement inédites mais qui sont pour moi aussi naturelles que l’école (…). »

« Nous apprenons par imitation, en nous observant les uns les autres. Dans une certaine mesure, la pédagogie traditionnelle décourage ce genre d’apprentissage. Mais encore une fois, si on regarde les communautés d’amateurs sur Internet, les gens qui partagent leur passion, les gamers, on voit qu’ils apprennent ensemble, en ligne, avec beaucoup d’enthousiasme.« 

« Je suis certain que dans le futur on verra de plus en plus de gens s’auto-organiser pour se former sur Internet. Ça ne veut pas dire que les écoles vont disparaître. Ce que ça signifie, en revanche, c’est que les écoles ne sont plus, comme c’était le cas depuis quatre ou cinq mille ans, le seul lieu où on peut apprendre.« 

.

Je laisse à la speakrine Marlène le soin de vous retranscrire vocalement la conclusion de l’interview écrite !

 

Cliquez !

Cliquez !

.

PS  : le service en ligne de synthèse vocale  Text To Speech « bugue de temps en temps ». Le lien de cette image peut parfois amener l’internaute à la page d’accueil du site (vous entendrez la présentation du site et non mon texte !). Ne pas hésiter à revenir sur cette page et recliquer l’image. Le service n’est pas encore totalement au point !

Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. guide, classe inversée, autodidaxie, pee...
  2. guide, classe inversée, autodidaxie, pee...
  3. Impacts du numérique sur l'enseignant et...
  4. Impacts du numérique sur l'enseignant et...
  5. Impacts du numérique sur l'enseignant et...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :